Les liaisons asymétrique et symétrique

Asymétrique / Symétrique

Pour un débutant dans le monde de la sonorisation, la différence entre liaison asymétrique et liaison symétrique est parfois très floue. Un câble reste un câble, et  l’important s’est d’avoir la bonne connectique pour relier ces appareils entre eux. Pourtant, on sous-estime souvent l’importance des liaisons audio. Tous nos signaux audio transitent par ces liaisons filaires et de nombreux problèmes sont souvent dûs aux câblages et aux connexions entre appareils audio source de ronflettes, interférences électromagnétiques nuisibles à la qualité de la chaîne audio.

Liaison asymétrique

Tous les appareils audio ne sont pas équipés d’entrées et sorties professionnelles symétriques. La liaison asymétrique équipe alors ce genre d’appareils. La liaison asymétrique est très simple, elle consiste en un câble avec un 1 conducteur entouré par une tresse métallique comportant à chaque extrémité des connecteurs JACK 2 points, RCA (ou cinch) et XLR. Cette liaison peut être utilisée sur de courtes distances car elle est très sensible (suivant bien sûr son degré de blindage) aux interférences et parasites divers.

Liaison symétrique (dit balanced)

Une liaison symétrique est constituée d’un câble composé de deux conducteurs internes entourés d’une tresse métallique qui conduit la masse. On utilise à chaque extrémité des connecteurs à trois pôles type XLR3 ou JACK 3 points. Chaque appareil professionel posséde des entrée et sortie symétriques et sont munis de transformateurs ou de circuits électroniques symétrisants.

Un signal symétrique est un signal qui est doublé en déphasage, c’est à dire une phase positive V+ et une phase négative V- en oppostion de phase. Pour simplifier le principe de la symétrisation, nous considérons que notre signal électrique « audio » transite dans un appareil audio professionnel.  A la sortie de cette appareil, on va opérer une symétrisation de ce signal. Pour ce faire, le signal transite dans un transformateur, à facteur de transformation 1:1, qui va diviser le signal en deux signaux de même tension mais en opposition de phase. Le signal circulera dans notre câble symétrique jusqu’à un autre appareil audio qui désymétrisera le signal grâce à son transformateur d’entrée qui réunira les signaux en phase.

Mais quel est l’avantage?

L’avantage d’avoir fait circuler le signal audio dans un câble symétrique demande quelque explication. Si, pendant leur transit, les signaux éléctriques subissent des interférences ou des parasitages qui ont franchi le blindage, alors sur chaque signal en opposition de phase,  ces parasites seront en phase (comme montré sur les figures ci-dessous).

Mais lors de la désymétrisation, on va inverser la phase d’un des signaux ce qui entraîne le déphasage des parasites sur ce signal.

A la réunion des deux signaux maintenant en phase, les parasites sont en déphasage et leur addation les annule. D’où l’avantage certain de ce type de liaison qui permet la réduction de nombreux parasites voire même la suppression. Ce principe se nomme le mode de réjection en mode commun. C’est la principal fonction d’une boite de direct (DI).

De: humani-son.e-monsite.com

Facebook
Twitter
Linkedin0
Google+0
GMail0
SMS0
Whatsapp0