Hans Zimmer, pionnier dans l’intégration de la musique électronique et des arrangements orchestraux traditionnels.

Hans Zimmer est un compositeur de musique de film né le 12 septembre 1957 à Francfort, en Allemagne. Naturalisé américain, il vit désormais à Los Angeles1. Il est reconnu comme étant l’un des plus grands compositeurs de musique de film au monde.

Sa premiere composition pour un film d’animation, en 1994, marque un tournant dans sa carrière. En effet pour Le Roi lion de Walt Disney Pictures, il remporte son premier et unique Oscar à ce jour, mais aussi un Golden Globe et un Grammy Award. En plus d’être sa bande originale la plus récompensée, Le Roi lion est aussi la plus vendue (plus de 26 millions de disques)6. En 1995 il compose pour Tony Scott la bande originale de USS Alabama, qui fera date dans l’histoire des films d’action hollywoodiens pour son alliance entre musique électronique, orchestrale, et l’utilisation impressionnante des chœurs. Cette composition a, par ailleurs, énormément plu à Steven Spielberg7 qui lui a ensuite confié la tête du département musical de son nouveau studio DreamWorks SKG. Il compose d’ailleurs le premier film de ce studio : Le Pacificateur de Mimi Leder, en 1997.

Lisa Gerrard a travaillé avec Hans Zimmer notamment sur Gladiator et Mission : Impossible 2.

Grâce à son propre studio : Media Ventures, Hans Zimmer permet à ses collaborateurs de composer pour de grosses productions. Il laisse ainsi sa place à Jeff Rona pour Lame de fond (1996) de Ridley Scott mais surtout il lance John Powell, fraîchement débarqué d’Angleterre, sur le blockbuster de John Woo Volte-face (1997).

Entre-temps il est nommé pour l’Oscar de la meilleure musique de film trois années de suite ; d’abord pour La Femme du pasteur (1996) de Penny Marshall puis pour Pour le pire et pour le meilleur (1997) de James L. Brooks et enfin pour le dessin animé de DreamWorks Le Prince d’Égypte (1998) ainsi que pour La Ligne rouge (1998) de Terrence Malick, l’une de ses pièces maîtresses, pour lequel il compose plusieurs heures de musiques8.

En 2000 il s’associe avec la chanteuse australienne Lisa Gerrard du groupe Dead Can Dance pour Gladiator de Ridley Scott. Plusieurs fois primés, le film est nommé pour sa musique aux BAFTA et aux Oscars et remportera le Golden Globe de la meilleure musique de film.

En 2002 il compose Le Cercle de Gore Verbinski. C’est le début d’une longue collaboration entre les deux hommes puisqu’il composera, dès lors, sur tous les films du réalisateur, notamment la trilogie Pirates des Caraïbes. Il en sera de même avec Christopher Nolan avec qui il travaille depuis Batman Begins (2005). D’ailleurs après sa nomination aux Oscars pour Sherlock Holmes (2009) de Guy Ritchie, il est nommé à l’Oscar de la meilleure musique de film pour les films de Christopher Nolan : Inception (2010) et Interstellar (2014).
L’étoile de Hans Zimmer au Boulevard des stars à Berlin.

En 2009 il participe au jeu vidéo à gros budget, Call of Duty: Modern Warfare 2 dont il compose les thèmes principaux. Il renouvelle l’expérience en 2011 dans les jeux vidéo Crysis 2 et Skylanders: Spyro’s Adventure.

Le 8 décembre 2010 il reçoit son étoile au Hollywood Walk of Fame9. Même chose le 12 avril 2011 au Boulevard des stars (Berlin) (son équivalent allemand).

En 2014, à l’occasion de l’édition anniversaire du festival, Hans Zimmer compose l’hymne du Tomorrowland.

Facebook
Twitter
Linkedin0
Google+0
GMail0
SMS0
Whatsapp0