5 Conseils pour devenir voix off

life-863033_640

CONSEILS 1: FORMEZ VOUS!

Soyez considéré comme un artiste interprète. Il y a ceux qui font ça comme un hobbie et il y a ceux qui font ça de manière professionnelle. La différence se ressent au niveau du prix mais plus encore quand on l’écoute. Être pro commence par être passionné par ce métier pour ensuite se former. Il existe un tas d’école de voix et de doublage. Le petit conseil que je puisse vous donner c’est de se former d’abord à la comédie. Cela vous donnera une aisance orale, un charisme vocale pour être à l’aise dans n’importe quel type de travail qui nécessite une voix.

CONSEIL 2: ETRE PATIENT

Avant de vous lancer dans le métier et de démarcher les clients, attendez d’avoir des bases solides. Si vous décidez d’exercer voix off chez vous, attendez d’avoir un matériel de qualité professionnel et bien réglé. N’hésitez pas à demander à un professionnel du son pour installer et régler votre matériel. Travailler avec du bon matériel bien réglé montre votre sérieux et votre professionnalisme. C’est une façon de respecter votre travail et de respecter vos futurs clients. Familiarisez vous avec votre matériel: enregistrer des pistes fictives dans un maximum de registres. Entraînez vous: comme un sportif, le travail se paie par l’entraînement. N’oubliez pas on en apprend tous les jours. Soyez patient ensuite pour trouver votre clientèle et une fois que vous l’avez trouvé soyez patient pour les satisfaire!

CONSEIL 3: NE BRADEZ PAS VOTRE TRAVAIL DE VOIX OFF

Ayez beaucoup de considération pour votre travail. Si vous avez suivi le conseil 1 et 2, vous avez travaillé dur pour exercer comédien voix off. Préférez la devise avoir peu de clients pour gagner plus. Si vous n’avez aucune idée du marché contactez des comédiens voix off qui sont dans la profession. Il y a des tarifs de bases pour chaque prestations en fonction de la zone de diffusion. Il est important de connaître vos droits. Vous devez définir un tarif de votre travail (séance de création) en fonction du type (spot pub, documentaire, e-learning…) et un tarif d’usage (droits d’exploitation) en fonction de la durée, du support d’exploitation et d’une zone d’exploitation. Valorisez vous et le client vous valorisera. Aimez vous, aimez votre voix, aimez ce que vous faites tout en restez à minimum modeste.

CONSEIL 4: DISCUTER DE SON MÉTIER DE COMÉDIEN VOIX OFF

Discuter de son métier avec d’autres collègues est toujours bon et nous fait évoluer. Ne voyez pas les autres comédiens voix off comme des concurrents mais comme des collègues. Il ne s’agit pas de se donner des conseils mais de discuter de son expérience, de ce qu’on ressent, du client qui vous a embêté… Discuter de votre métier autour de vous aussi. Faire une sorte de groupe d’analyses des pratiques. C’est difficile surtout quand on est comédien voix off seul chez soi. Sortir faire des séances à l’extérieur est aussi un moyen de rencontrer d’autres gens. Bref ne rester pas seul dans le noir dans votre cabine. Sortez de l’ombre.

CONSEIL 5: NE VOUS DÉCOURAGEZ PAS

C’est surement la chose la plus difficile dans ce métier:  Courir après les castings, se vendre auprès des studios de productions, refaire à nouveau l’enregistrement pour le client, comprendre un client qui ne sait pas lui même ce qu’il veut, travailler dans l’urgence car le client à besoin de son spot dans l’heure, butter sur un mot qui est imprononçable et recommencer 15 fois l’enregistrement, aller dans la cabine enregistrer un script d’une heure en s’apercevant plus tard qu’on a oublié d’appuyer sur rec, avoir une extinction de voix, avoir un problème de matériel qui déconne… Ne vous découragez pas! Soufflez un bon coup, prendre l’air si nécessaire, faire une pause, discuter avec un ami pour nous remonter le moral, installez un punching ball dans votre studio, jouer à un jeu. Bref détendez vous à votre manière pour ensuite y retourner.

Source: abitaprod.com

Facebook
Twitter
Linkedin0
Google+0
GMail0
SMS0
Whatsapp0